Que se passe-t-il en je prête ma moto et qu’un accident est provoqué ?

De nombreux assureurs offrent une protection relative aux conducteurs secondaires ou occasionnels d’un deux-roues, qui pourront prendre le guidon et seront néanmoins couvert par l’assurance du propriétaire en cas d’accident. Cette offre est une garantie complémentaire dite de « prêt du guidon » qui permet au propriétaire de prêter sa moto à un tierce conducteur. Cet article vous résume toutes les options qui s’offrent à vous en matière de prêt du guidon.

Clause de conduite exclusive

Les contrats d’assurance moto varient beaucoup en termes d’exigences. Les plus restrictifs incluent une clause de conduite exclusive, en clair le propriétaire de la moto et titulaire du contrat est la seule personne autorisée à conduire le véhicule en question. Dans le cas où le deux-roues est conduit par une tierce personne et qu’un accident se produit, l’assureur ne versera aucune indemnité au titulaire du contrat. Dans la majorité des cas, ce genre de contrat est celui qui est proposer aux motards. Un contrat avec une clause de conduite exclusive est moins onéreux par rapport à un contrat ou le propriétaire peut prêter sa moto. Ce genre de contrat est idéal pour tout motard qui n’envisage pas de laisser le guidon de sa moto à une autre personne.

Prêt du guidon avec ou sans franchise

D’autres contrats prévoient la possibilité de prêter sa moto à d’autres conducteurs. Il existe deux cas de figure de prêt du guidon, le prêt avec franchise au bénéfice d’un conducteur occasionnel (non déclarer dans le contrat). En cas d’accident causé par un conducteur autre que le propriétaire, les indemnisations seront soumises à une franchise qui prendra en compte le profil du conducteur en question (historique de conduite, ancienneté du permis). Puis il y a le prêt sans franchise, une option plus favorable en cas d’accident, mais aussi plus onéreuse. Le conducteur de la moto est dans ce cas traité comme le propriétaire. L’assureur ne pourra pas relever le montant de la franchise sous prétexte que ce n’était pas le propriétaire qui conduisait.

Bien examiner les conditions d’application

Les conditions d’application d’une assurance sont souvent très sévères. La protection en cas de prêt du guidon varie fortement d’un assureur à un autre, dans la mesure où la garantie est accompagnée de clauses de déclenchement très restrictives. Certains contrats limitent le prêt au seul conjoint du propriétaire, d’autre interdissent catégoriquement le prêt après le coucher du soleil. Certains contrats demandent au conducteur tierce d’avoir un permis moto avec une ancienneté élevée et d’une expérience significative dans la conduite de deux-roues. Ne pas prendre en compte ces conditions peut annuler la protection que vous apporte votre assurance.

Combien de personnes peuvent être assurées dans un contrat d’assurance moto ?
Tous les passagers de ma moto sont ils assurés ?