Un contrat d’assurance auto se résilie-t-il facilement ?

Résilier son assurance auto est désormais possible sans avoir à  fournir des justifications. Parfois, un assuré n’est pas contraint de payer des frais lorsqu’il choisit de rompre son contrat d’assurance. C’est applicable depuis janvier 2015 grâce à la loi Hamon. D’ailleurs, la loi Chatel de 2005 admettait déjà cette résiliation sans affût dans le cas d’une absence de réception de l’avis d’expiration de la compagnie d’assurances avant la date limite de résiliation.

Résiliation d’assurance auto sans prétexte

Vous voulez changer votre assurance auto pour un moins cher ou bien vous souhaitez tout simplement le résilier ? Vous avez maintenant conscience que la Loi Hamon vous le permette sans complication. Toutefois, vous êtes dans l’obligation d’attendre une année après la signature du contrat. Après cela, il vous suffit d’envoyer une lettre de résiliation de contrat à votre compagnie d’assurances. Bien entendu, vous n’êtes pas tenu de payer un quelconque montant, pas de frais ni de pénalité hormis le paiement de la période de couverture si ce n’est pas encore fait.

Pour résilier son contrat assurance auto dès le premier anniversaire, il est conseillé d’envoyer la demande de résiliation un mois à l’avance. En effet, l’assureur doit encore procéder à de différentes sortes de vérification avant de valider la rupture de contrat.

Par ailleurs, il est également possible de procéder à un transfert d’assurance. Dans le cas où le motif de résiliation concerne un changement de compagnie d’assurances, cette dernière est habile à effectuer la résiliation au nom de l’assuré. Avant de choisir votre nouvel assureur, vous pouvez d’abord consulter les options de l’assurance auto MAAF pour déterminer ce qui vous convient le mieux.

Résiliation d’assurance en cas de vente du véhicule

Dans le cas d’une vente ou cession de véhicule, vous pouvez anticiper la résiliation de contrat. Autrement dit, vous n’avez pas besoin d’attendre après la première année de votre souscription. En effet, vous avez la possibilité de l’annuler le lendemain même de la transaction. Pour ce faire, vous devez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre compagnie d’assurances. Dans cette dernière, il faut impérativement préciser la date de la vente. Ceci étant fait, votre contrat est résilié dans les 10 jours qui suivent.

Résiliation d’assurance auto en cas de déménagement

Dans le cas d’un déménagement, résilier son assurance auto est également autorisé. Toutefois, l’assureur est en droit d’évaluer le niveau de risque avant de l’autoriser. En général, vous pouvez demander l’annulation de contrat dans les 3 mois suivant votre déménagement, si ce dernier risquait d’augmenter votre cotisation annuelle. Pour cela, il faut adresser un courrier recommandé avec accusé de réception à votre assureur. Par contre, cette fois, la résiliation du contrat peut prendre 30 jours.

Profiter d’un comparateur en ligne d’assurances automobiles
Les formules de garanties d’assurance proposées pour les voitures de prestige