Sur quels critères sont délivrées les vignettes Crit’Air pour les voitures ?

Les vignettes Crit’Air ont été lancées dans le but de spécifier les véhicules émettant peu d’effets polluants. Se déclinant en plusieurs catégories, elles sont présentées sous forme d’autocollants ronds. À chaque classification correspond une classe environnementale. Ainsi, ces vignettes sont réservées aux voitures et véhicules à deux-roues qui respectent les conditions préalablement fixées suivant les normes atmosphériques.

Les véhicules concernés par les vignettes Crit’Air

Tous les véhicules motorisés sont concernés par les vignettes Crit’Air (ou certificats qualité de l’air) sauf les voitures de collection (immatriculées avant le 31 décembre 1996). Sans oublier les véhicules d’urgence, certaines voitures de transport de marchandises, les engins agricoles et de chantier. Les deux-roues sont aussi éligibles à ces autocollants, mais leur classement s’effectue suivant 4 niveaux à part.

Ces certificats qualité de l’air sont obligatoires pour circuler ou stationner dans les Zones à Circulation Restreinte (ZCR). Ils permettent de se déplacer librement en cas de la mise en application des épisodes de pollution par les préfets de la circulation différenciée décidée.

Les différentes classes de vignettes Crit’Air

Les vignettes Crit’Air sont catégorisées en 6 classes. Le classement dépend du niveau d’émission de gaz à effet de serre, de la classification du véhicule et du type de motorisation. On note les déclinaisons suivantes : Crit’Air (pastille verte et blanche), Crit’Air 1 (pastille mauve), Crit’Air 2 (pastille jaune), Crit’Air 3 (pastille orange), Crit’Air 4 (pastille marron) et Crit’Air 5 (pastille grise).

Désormais, les cas suivants sont soumis à des dérogations et peuvent disposer de vignette Crit’Air :

– La voiture dispose d’une carte de stationnement pour personnes handicapées ;

– Le véhicule possède un certificat d’immatriculation indiquant la mention « collection ».

Notez bien qu’une vignette Crit’Air a été élaborée suivant une technologie bien sécurisée. De ce fait, elle ne peut faire l’objet de falsification.

Comment obtenir une vignette Crit’Air pour sa voiture ?

Pour obtenir un certificat qualité de l’air adapté à son véhicule, l’automobiliste peut déposer une requête auprès du gouvernement. Cela peut se faire par courrier ou en ligne. Si la demande est accordée, le propriétaire reçoit, par email, un justificatif qui atteste la classe sa vignette Crit’Air. L’autocollant officiel lui sera adressé par la poste ultérieurement.
Sachez que le certificat qualité de l’air est vendu à tarif unique. L’automobiliste peut effectuer le paiement lors de l’expédition du formulaire de demande (par courrier ou par Internet). Le prix couvre à la fois les frais de fabrication et d’envoi de la vignette.

Coupon détachable d’une carte grise : pourquoi et comment l’utiliser ?
Combien coûte un stage de récupération de points ?