Qu’ont de spécifique les assurances auto pour jeunes permis ?

Le Code de la route impose la souscription à une assurance auto pour les conducteurs de véhicule motorisé. Contracter une police d’assurance auto jeune permis est exclusivement obligatoire pour les jeunes conducteurs. Selon les assureurs, les risques de sinistralité pour les jeunes permis sont potentiellement élevés et ils s’exposent à un danger de route aussi élevé par rapport aux conducteurs confirmés, d’où le terme « conducteur nocif ».

A quel moment vous êtes un « jeune permis » ?

En jargon d’assurance, le « jeune conducteur » ou encore le « jeune permis » est une notion adoptée par les assureurs pour désigner les conducteurs avec une obtention de permis de conduire inférieur à trois (3) ans. Outre de cet aspect, trois (3) cas succincts peuvent impliquer de contracter une assurance auto jeune permis.

Sont considérés comme un jeune conducteur, tous les chauffeurs qui n’ont jamais souscrit une assurance auto à son titre au cours des 36 derniers mois. Vous êtes un jeune permis si vous avez déjà conduit un véhicule de fonction et ne figure pas étant le conducteur sur votre police d’assurance, ou à contrario, vous n’avez pas conduit sur plusieurs années. Vous êtes qualifié comme un jeune permis lorsque vous devez repasser l’examen de conduite après une annulation judiciaire ou une invalidation physique.

Une durée d’assurance qui dépend de la formation au code

La période d’une assurance auto jeune permis dépend apparemment de votre formation au code et à la conduite. En guise d’un permis classique, la durée s’étend sur trois (3) ans. En revanche, pour une conduite accompagnée, l’assurance est de deux (2) ans.  En grosso modo, la durée d’une assurance auto jeune conducteur ne doit pas excéder de 3 ans.

Payer moins chèr son assurance jeune conducteur différemment

Les conducteurs nocifs ont toujours tendance à offrir un véhicule puissant. Il n’y a rien de mauvais à conduire une voiture de gamme, mais le coût se répercute sur le tarif appliqué dans votre police d’ assurance auto jeune permis. Vous devez en effet prendre le mal de votre patience et se contenter de rouler à bord d’un véhicule d’occasion ou opter pour un véhicule à puissance moindre jusqu’au terme de votre assurance de jeune conducteur.

En revanche si vous voulez tout de même tenir le volant d’un véhicule à puissance élevé, il est conseillé de pointer votre choix pour une conduite accompagnée et s’assurer comme un conducteur secondaire. Pour ce dernier, vous pouvez vous inscrire sur le contrat d’assurance de vos parents. Vous devez aussi éviter de souscrire à une assurance au tiers et sélectionner vos garanties avec soin.

Assurance auto : existe-t-il une souscription minimale ?
Un contrat d’assurance auto se résilie-t-il facilement ?